Pierre DAC - L’OS A LA MOELLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pierre DAC - L’OS A LA MOELLE

Message  jimmyolsen le Dim 13 Juil - 22:25:30



Pierre DAC
L’OS A LA MOELLE
Anthologie
Omnibus
1216 pages

Mai 1938, la France est sûre d’elle et avec l’aide de la Grande-Bretagne, elle tient tête à l’Allemagne hitlérienne en la menaçant d’un conflit armé. Juin 1949, la France s’est rendue compte que l’Allemagne ne tremblait pas devant les menaces anglo-françaises, mais voulait la guerre. Sauf que cette guerre, elle se déclencherait à l’heure et à la date qu’aurait décidée Hitler. Entre temps, le Reich a récupéré la Rhénanie, occupée la Tchécoslovaquie et à partager la Pologne avec sa nouvelle alliée, l’Union soviétique. Et entre les deux, il y a eu aussi un petit journal qui a fait rire des français qui redoutaient, inconsciemment, ce qui allait arriver en même temps que la disparition de la dite feuille de chou : l’invasion éclaire de la France par les colonnes blindées allemandes. A la tête de cette revue devenue culte depuis, L’os à la moelle, un homme dont l’humour demeure encore aujourd’hui inégalé : André Isaas, plus connu sous le pseudonyme de Pierre Dac. Dans cette revue, durant deux ans, était revue toute l’actualité sous son aspect le plus désopilant. Rien n’échappait au regard acerbe de cette équipe qui influencera bien plus tard les Charlie Hebdo et autres Père Ubu. Dans cette Pravda de la dinguerie, ce Figaro du loufoque, ce New York Times de la débilité pas toujours la plus plate, non seulement on trouvera des critiques de l’actualité, mais également des articles littéraires, des recettes de cuisine de nos grand-mères, le tout publié (et vendu) à 400 000 exemplaire, soit quasiment autant que les grands quotidiens actuels français, quasi davantage que l’ensemble des ventes de tous les quotidiens des Belgique et Suisse francophones. Un must. Par ailleurs, dès 1938, alors que pour ne pas froisser l’Allemagne la presse française ne s’attaque pas à Hitler (y compris L’humanité, communiste, par solidarité avec l’URSS de Staline qui s’était entendue avec le IIIème Reich), L’os à la moelle ne va pas s’en priver, jusqu’à en faire sa tête à calque favorite. De cette époque, Jacques Pessis en a tiré une inestimable anthologie qui replace toutes les blagues dans leurs contextes historiques pour que chacun puisse en saisir le sens. Soixante-sept ans plus tard, Pierre Dac est bel et bien de retour.
avatar
jimmyolsen
Admin

Nombre de messages : 391
Date d'inscription : 23/04/2008

Feuille de personnage
openplay:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum