Relativité: les preuves étaient fausses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Relativité: les preuves étaient fausses

Message  jimmyolsen le Sam 23 Aoû - 13:59:05



Le monde entier a cru pendant plus de cinquante ans à une théorie non vérifiée. Car, nous le savons aujourd’hui, les premières preuves, issues notamment d’une célèbre éclipse de 1919, n’en étaient pas. Elles reposaient en partie sur des manipulations peu avouables visant à obtenir un résultat connu à l’avance, et sur des mesures entachées d’incertitudes, quand il ne s’agissait pas de fraudes caractérisées. Il aura fallu attendre les années 1970 pour que de nouvelles méthodes parviennent enfin à fournir des preuves expérimentales solides de la relativité.
Cet épisode, encore peu connu, illustre la façon dont les certitudes scientifiques s’établissent parfois sur des bases douteuses. Aujourd’hui encore, des observations bien fragiles comme celles des lointaines supernovae, qui semblent indiquer une accélération de l’expansion de l’Univers et l’existence d’une énergie du vide inconnue, semblent tout aussi aléatoires, alors qu’elles sont souvent considérées comme définitives. Devant la pression du résultat, l’objectivité scientifique se trouve bien souvent négligée.
Retour aux années glorieuses. En ce matin du 6 novembre 1919, toutes les sommités scientifiques du royaume sont réunies à Londres pour assister à un événement mémorable, qui restera à jamais gravé dans la mémoire collective. Dans les locaux de la Société astronomique royale, Sir Frank Watson Dyson, l’astronome royal, lointain successeur à cette charge du grand Isaac Newton, et le grand astronome anglais Arthur Eddington annoncent une nouvelle qui fait vaciller les fondements de la bonne vieille physique. À l’issue d’une observation menée quelques mois plus tôt lors d’une éclipse du Soleil, la toute nouvelle théorie de la gravitation proposée par Albert Einstein vient d’être vérifiée. Ses prédictions se sont révélées exactes et c’est donc un scientifique allemand qui vient de détrôner l’illustrissime Newton au panthéon de la gravitation. Dans la salle, pointant un doigt vers le portrait du héros déchu, un des membres de la réunion, Ludwick Silberstein, tente bien une mise en garde : “Nous devons à ce grand homme d’agir très soigneusement pour modifier ou retoucher sa loi de la gravitation.”Mais il ne sera pas entendu.
avatar
jimmyolsen
Admin

Nombre de messages : 391
Date d'inscription : 23/04/2008

Feuille de personnage
openplay:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

la relativité

Message  jean françois le Lun 1 Sep - 18:48:33

je ne savais pas que les preuves de cette théorie ont été longtemps fausses. Ce qui m'interpelle aussi, c'est, dans ces conditions, le nombre de certitudes qu'on a actuellement, et qui reposent, soit sur des mensonges, soit sur des fondements qui s'avéreront un jour tout à fait faux. Par extention, cela pourrait nous amener à douter de tout, des fondements mêmes de notre science. Certes, le doute est le moteur de la science, mais jusqu'à quelle limite elle peut reposer sur ce principe. Combien de médicaments soit disant sûr, sont devenus de véritables poison ? Des dizaines depuis les années 50. ça fait peur tout ça.
avatar
jean françois

Nombre de messages : 89
Age : 29
Date d'inscription : 09/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum