La Belgique et le Citoyen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Belgique et le Citoyen

Message  misterwalsh le Mar 23 Sep - 13:41:18



L’équipe d’Openview a décidé d’interroger les partis politiques francophones démocratiques de Belgique sur différents sujets d’actualité. Aussi, par cette démarche, nous avons également voulu mettre tous ces partis sur le même pied d’égalité. Aussi, tous auront reçu les mêmes questions et le même espace de réponse. Charge à chacun d’eux et aux responsables contactés, de les utiliser aux mieux. Voici le corps du courrier que nous avons envoyé aux partis politiques contactés.

« Openview est un forum de discussion tout à fait amateur qui cherchent à informer le citoyen sur la politique, l’économie ou encore les faits de société de la zone géographique euro-asiatique. Aussi, nous souhaiterions vous offrir un espace d’expression que vous pouvez utiliser pour répondre aux questions que se posent bon nombres de citoyens belges. Bien entendu, nous veillons scrupuleusement à ce que cet espace réponde aux impératifs légaux en matière de discrimination (Loi du 10 mai 2007, que nous avons reproduit intégralement dans notre rubrique Règlement du Forum).

Questions :

1. Depuis juin 2007, les partis politiques francophones et néerlandophones se déchirent au sujet de la réforme de l’Etat. Les dernières propositions de Kris Peeters apparaissent à beaucoup comme une tentative de passer outre l’Etat fédéral et imposer les communautés comme seules parties prenantes aux négociations, et ainsi pérenniser le confédéralisme. D’autres, plus durs dans leurs positionnements, sous-entendent que les partis politiques se satisfont de cette situation pour ne pas avoir à répondre aux attentes des citoyens dont le pouvoir d’achat est en berne. Que répondez-vous à ces deux affirmations et comment pensez-vous pouvoir sortir de cette impasse ?


2. L’une des particularités belges qui étonne le plus les étrangers qui visitent ou s’installent en Belgique, c’est bel et bien l’obligation de vote que l’on oppose, alors, au droit de vote. Il n’est pas rare que, lorsqu’on évoque cette singularité, on pense immanquablement à l’Union soviétique et à l’institutionnalisation d’un système dans lequel les plus importants partis politiques du pays ne peuvent pas ne pas se retrouver au pouvoir à quelque niveau que ce soit. Par ailleurs, de nombreux belges ont réclamé l’instauration d’un référendum populaire au sujet de la « Constitution européenne », déniant de ce fait la représentabilité des élus issus d’un système électoral jugé comme anti-démocratique. Enfin, de plus en plus de belges regrettent que le système électoral en place ne favorise pas l’émergence d’une opposition qui aurait les moyens d’être constructive et efficace. Comment comprenez-vous ces assertions et que seriez-vous prêts à proposer pour que le système électoral belge réponde à d’avantage d’envie de liberté, y compris de liberté de réserver son dimanche à autre chose qu’à aller voter ?

3. Ce mois d’août, la Russie est intervenue militairement en Géorgie pour « Libérer » les peuples abkhazes et Ossètes (selon la terminologie russe). La Russie étant survolée en permanence par les satellites espions américains, l’occident ne pouvait pas ne pas savoir que des milliers de blindés russes se trouvaient massés à la frontière. Pourtant, la Géorgie, un allié des Etats-Unis, est passée à l’attaque. Dès l’annonce de la reconnaissance du Kosovo par l’occident et quelques rares autres pays, Dmitri Medvedev avait averti qu’il s’agissait d’un dangereux précédent et que cet acte illégal au regard du droit international lui-même (l’intangibilité des frontières) aurait des répercussions sous peu. Au regard du précédent kosovar, comment pouvez-vous justifier l’opposition à la reconnaissance russe de l’Abkhazie et à l’Ossétie du Sud ? Dans le même registre, comment pourriez-vous justifier une opposition aux revendications russes sur la Crimée qui a été donné à l’Ukraine par l’URSS de Staline, et qui majoritairement peuplée de russes (et non seulement de russophone) ?


4. Exercice de style : Comment analyseriez-vous la situation institutionnelle belge au prisme de la phrase d’Anton Tchekhov : « L’indifférence est une paralysie de l’âme » ?

Etant donné que le forum de discussion n’a pas la vocation de représenter un parti politique en particulier, et qu’il privilégie la liberté d’expression, ce questionnaire est envoyé simultanément aux partis politiques suivants :
- Parti socialiste ;
- Centre Démocrate Humaniste ;
- Mouvement Réformateur ;
- Front démocratique des francophones ;
- Mouvement des citoyens pour le changement ;
- Parti du Travail ;
- Rassemblement Wallonie-France ;
- Vivant ;
- Parti Communiste Belge ;
- Chrétiens Démocrates Fédéraux.

Etant donné que le forum Openview s’ancre dans une démarche citoyenne et démocratique, nous nous sommes, bien entendu, abstenus d’interroger les partis d’extrême-droite, et apparentés.

Chacune de vos réponses fera l’objet d’un article propre et nous vous demandons simplement de les rédiger dans un espace maximum de 900 caractères. Vos réponses pourront être envoyées sur l’adresse mail fourniermetho@hotmail.com et devront également mentionnées l’auteur ainsi que les responsabilités tenus au sein de votre parti. Une rubrique sera dédiée uniquement pour recueillir vos articles.

Nous vous informons qu’au 13 septembre, notre forum a reçu 38 109 visites depuis le 1 mai 2008.

Nous vous serions également reconnaissant si vous pouviez faire circuler l’adresse internet de notre forum à vos adhérents afin qu’ils puissent intervenir sur les différentes réponses que nous fournirons les partis politiques contactés. Nous comptons ainsi initier un débat citoyen au sein de notre forum. »

misterwalsh
Admin

Nombre de messages : 20
Age : 35
Date d'inscription : 14/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum