Miyazaki déplore l'emprise du virtuel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Miyazaki déplore l'emprise du virtuel

Message  thierry.F le Mer 26 Nov - 16:49:16



L'auteur de films d'animation japonais Haya Miyazaki aimerait que ses compatriotes, à commencer par les hommes politiques, s'attachent avant tout à créer un environnement naturel où les jeunes apprennent à affronter la vie réelle au lieu de fuir vers des mondes virtuels.

"Face à un avenir incertain, il faut aider nos enfants à développer leurs capacités innées", a plaidé jeudi le papa d'une famille de héros juvéniles qui peuplent ses films ("Mon voisin Totoro", "Princesse Mononoke", "Le Voyage de Chihiro" ou "Ponyo"). "Avant d'apprendre à un petit à lire et à écrire, il faut lui donner les moyens d'affronter l'univers", a insisté Miyazaki, metteur en scène hors pair d'une nature déchaînée et parfois hostile.

"En vérité, le monde dans lequel évoluent actuellement les enfants est virtuel, et mes dessins animés en font partie, au même titre que la télévision, les jeux, les e-mails, les écrans des téléphones portables, les mangas (bandes dessinées)", a déploré la sommité de l'animation.

"Alors, c'est un vrai dilemme pour moi de penser que je contribue à dépouiller les jeunes générations de leur aptitude à se frotter au milieu réel, et chaque fois je m'interroge sur la suite, sur ce que je dois faire", a-t-il affirmé, avant d'avouer sa vraie motivation: "En même temps, je suis heureux si un film reste gravé pour la vie dans la mémoire d'un enfant, alors je continue".
avatar
thierry.F

Nombre de messages : 138
Age : 53
Date d'inscription : 10/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum