Un produit hautement allergène dans des chaussures chinoises vendues en France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un produit hautement allergène dans des chaussures chinoises vendues en France

Message  emarcel le Mar 9 Déc - 19:53:56



Le produit en cause, le diméthylfumarate, avait déjà été retrouvé dans des lots de fauteuils chinois ayant causé des allergies, et retirés de la vente fin juin par le groupe Conforama.
"C'est une substance qui n'est pas autorisée dans l'Union européenne en tant que produit antifongique", a indiqué mercredi la Direction générale de la santé (DGS), précisant que plusieurs consommateurs s'étaient plaints d'allergies depuis début octobre.
Le produit incriminé est enfermé dans de petits sachets destinés à empêcher les moisissures. Contrairement au gel de silicate, autorisé et inoffensif, le diméthylfumarate peut rapidement provoquer des eczémas importants, entraînant brûlures et douleurs nécessitant la prises de corticoïdes.
Une centaine de prélèvements faits sur des chaussures sont en cours d'analyse, mais les résultats ne sont pas encore disponibles, selon la DGS.
La direction de la concurrence a déjà fait procéder au retrait de bottes chinoises en Côte d'or (département de l'ouest de la France), où les premiers cas ont été signalés début octobre, ainsi que dans la ville d'Angers (centre-ouest).
Alertée par une dermatologue, l'enseigne textile française Etam a retiré pour sa part un modèle de bottes de ses boutiques, et cherche à retrouver les quelque 900 clientes l'ayant acheté.
Plus de la moitié des chaussures importées en France (168 millions sur un total de 305 millions de paires sur les huit premiers mois de l'année) viennent de Chine, pour un montant de 677 millions d'euros, sur un total de 2,7 milliards d'euros), selon les chiffres des douanes.
En septembre, la crise du lait frelaté chinois à la mélamine --une substance chimique utilisée dans les plastiques et résines-- avait entraîné une panique dans le monde où de nombreux produits chinois à base de lait ont été retirés de la vente.
Fin octobre, des traces de mélamine étaient découvertes dans des oeufs produits dans le nord-est de la Chine.
Selon Rapex, réseau de sécurité pour les biens non alimentaires de l'Union européenne, quelque 1.605 produits avaient été signalés comme dangereux par les Etats membres en 2007, et plus de la moitié --700-- avaient été fabriqués en Chine.
Plus d'un produit sur trois était soit un jouet, soit un article de puériculture, précise le rapport annuel de Rapex.
avatar
emarcel

Nombre de messages : 38
Age : 46
Date d'inscription : 09/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum