LE GEANT CHINOIS DU JOUET FAIT FAILLITE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE GEANT CHINOIS DU JOUET FAIT FAILLITE

Message  thierry.F le Mar 23 Déc - 20:15:56



La fermeture cette semaine de Smart Union Group (Holdings) Limited, un groupe de Hong Kong, installé dans la région de Dongguan (entre Canton et Shenzhen), signifie le chômage pour jusqu'à 7.000 employés, devenus "les dernières victimes du tsunami financier international", a souligné la presse officielle.
Dans un communiqué sur son site, Smart Union - fournisseur notamment des géants Mattel et Disney, selon le China Daily - a annoncé vendredi avoir entamé la veille toutes les procédures légales ad hoc. Des liquidateurs ont été nommés jeudi "pour prendre contrôle et possession des actifs de la compagnie et de ses filiales", indique le groupe enregistré aux Iles Cayman et coté à Hong Kong, mais dont la cotation a été suspendue mercredi.
"La raison première de cette fermeture est que nous sommes trop dépendants du marché américain, qui est devenu léthargique", a expliqué un responsable des ressources humaines de l'entreprise, Xu Xiaofang, cité vendredi par le China Daily, quotidien officiel en anglais.
Mais d'autres causes se sont ajoutées, comme l'appréciation du yuan, la hausse des prix des matières premières, ou celle des coûts de la main d'œuvre ces dernières années, expliquait Smart Union Group fin septembre en publiant ses résultats intérimaires.
"Les marges sur certains produits de printemps se sont réduites avec une hausse du coût des matériaux plastiques de 20%", tandis que "le salaire minimum a été accru de 12%", depuis le début de l'année, ajoutait-elle.
Smart Union a enregistré des pertes avant impôts de 201 millions de Hong Kong dollars (19,3 millions d'euros) sur les six premiers mois de l'année.
La compagnie, qui n'a pu être jointe vendredi, expliquait avoir souffert sur cette période d'inondations ayant engendré près de 6,5 millions d'euros de pertes de stocks, et avoir dû détruire pour 4,36 millions d'euros d'articles qui n'étaient "pas à la hauteur des exigences des consommateurs".
A mêmes causes, mêmes effets: plus de la moitié des exportateurs chinois de jouets ont mis la clef sous la porte au cours des sept premiers mois de l'année, principalement les plus petits d'entre eux, avait annoncé mardi l'agence Chine Nouvelle.
Evoquant l'appréciation du yuan, qui enchérit les exportations, la hausse des coûts de production et de main d'oeuvre, l'agence avait notamment souligné, citant les Douanes, que les petits exportateurs avaient creusé leur propre tombe en ne s'adaptant pas aux changements réglementaires et au durcissement des normes de qualité, après la série de mises en cause et rappels de jouets chinois à l'étranger en 2007.
Plus de 3.600 fabricants de jouets destinés à l'exportation ont ainsi fermé, n'en laissant en activité que quelque 3.500. La crise dans ce secteur est dramatique notamment pour le sud de la Chine qui est l'atelier de jouets de la planète.
Le géant asiatique est le plus gros exportateur mondial de jouets, avec des ventes totales de 17 milliards de jouets en 2007, soit 60% de la production mondiale. Le China Daily a ainsi décrit vendredi comment, la veille, "des milliers d'employés se tenaient face aux usines fermées (de Smart Union) sans savoir que faire".
Les autorités de Zhangmutou, dans la région de Dongguan, ont indiqué avoir mis sur pied "un groupe de travail spécial pour résoudre les problèmes de salaires" des ouvriers licenciés. Et ont déjà prévenu contre tout mécontentement qui tournerait au désordre social, disant "espérer" qu'ils feraient "confiance au gouvernement, respecteraient la loi et ne feraient rien qui inquièterait leur famille".
avatar
thierry.F

Nombre de messages : 138
Age : 53
Date d'inscription : 10/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum