LA FORET DE MOGARI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LA FORET DE MOGARI

Message  jimmyolsen le Lun 14 Juil - 12:31:33



LA FORET DE MOGARI
De Naomi Kawase
Drame
Avec Shigeki Uda, Machiko Ono et Makiko Watanabe.

Ce film est avant tout une fable mélodramatique sur la difficulté qu’ont les personnes âgées à dire au revoir à ceux ou celles qui les ont accompagné durant une grande partie de leur vie. Dans ce film, en l’occurrence, Shigeki est pensionnaire d’une maison de retraite et il est hanté par une seule et unique obsession : dire au revoir à sa compagne morte trente trois ans auparavant. Tout le film repose sur ce fil conducteur avec une rare intensité dramatique. Profitant du désordre que créé un accident de voiture, Shigeki s’enfuit tant bien que mal, poursuivi par une aide-soignante acharnée qui elle, n’a qu’une obsession : le ramener à la maison de retraite. C’est au cœur de la forêt de Mogari qu’ils vont partager d’avoir perdu, tous deux un être qu’ils aimaient. Il s’en suivra une évocation de la nature du deuil, l’absence, la fin de la vie avec une sensibilité telle qu’elle a permis à ce film d’obtenir le prix du jury du festival de Cannes 2007. Il est vrai que l’aspect culturel est très présent en transparence avec les rites funéraires qui sont typiques de Tawara, à l’ouest du Japon. Justesse des prestations, émotivité à fleurs de peau, beauté des images et moment d’intense tendresse lorsque les vivants et les morts parviennent enfin à se dire au revoir : ce film est déjà un classique du cinéma.
avatar
jimmyolsen
Admin

Nombre de messages : 391
Date d'inscription : 23/04/2008

Feuille de personnage
openplay:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum