POLOGNE : LES PRE-RETRAITES EN DANGER (Ah bon ?)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

POLOGNE : LES PRE-RETRAITES EN DANGER (Ah bon ?)

Message  thierry.F le Lun 6 Oct - 16:42:14



Une manifestation a rassemblé plusieurs dizaines de milliers de personnes vendredi 29 août à Varsovie (source : gospodarka.gazeta.pl) à l’appel du syndicat Solidarité, sous le slogan „Un travail digne, une retraite digne”. La question des retraites soulève toujours une intense émotion en Pologne.

Le gouvernement souhaite en particulier limiter les possibilités de partir en préretraite, et ce dès l’année prochaine. Jusqu’à 85% des gens quittent le marché du travail avant l’âge légal de retraite en Pologne (60 ans pour les femmes, 65 pour les hommes). L’année dernière, l’âge moyen de départ en retraite s’est élevé à 55,8 ans pour les femmes, 59,7 ans pour les hommes. Une telle situation menace de banque-route le système de retraite en Pologne et pourrait finalement peser sur l’économie entière: il y aura moins de travailleurs pour financer les retraites et assurer le bon développement du pays.

Le gouvernement polonais se doit donc de trouver au plus vite une solution. Waldemar Pawlak, vice premier ministre et ministre de l’économie, en a suggéré une: les personnes disposant du droit à la préretraire mais souhaitant continuer de travailler pourraient ne plus avoir à cotiser pour la retraite ou cotiseraient moins. La cotisation actuellement s’élève à 19.5% du salaire: 12.2% sont payés au ZUS [Caisse nationale d’assurance], 7.3% aux OFE [fonds de pensions ouverts] (depuis la réforme des retraites de 1999 le régime de gestion des retraites est mixte, à la fois public et privé). En leur permettant de gagner du salaire (jusqu’à un cinquième de plus), le ministre espère inciter ses compatriotes à demeurer plus longtemps sur le marché du travail, et réduire le nombre d’emplois vacants.

Les économistes sont plus que sceptiques face à une telle idée. A partir de 2009 seront versées les premières retraites comptabilisées selon le nouveau système: le montant de la pension sera exclusivement calculé sur la base des cotisations annuelles effectuées au cours de la carrière, plus les intérêts cumulés. Une exonération des cotisations obligatoires en fin de carrière ou une réduction de celles-ci réduiraient du même coup les pensions: jusqu’à un tiers de moins pour un Polonais qui aurait travaillé jusqu’à 65 ans par exemple, mais n’aurait payé aucune cotisation dans les cinq dernières années de sa carrière.
En outre, l’arrêt des cotisations aggraverait encore la piètre situation du ZUS. 158 milliards de zlotys [plus de 47 milliards d’euros] pourraient lui faire défaut dans les cinq prochaines années pour le paiement des pensions. Le projet du ministre de l’économie ne ferait qu’alourdir le déficit dans le budget de l’Etat.

L’idée de W.Pawlak a d’ailleurs surpris le ministère du travail, en charge de la réforme des retraites en Pologne, mais qui n’a pas été consulté. Or celui-ci a une toute autre conception des choses. En juin dernier il a préparé un projet de loi visant à retirer les privilèges de préretraite de presque 800.000 salariés, en particulier chez les enseignants, standardistes et cheminots. Dans ce projet il n’est pas question d’encourager les gens à poursuivre leur activité en les libérant des contraintes de cotisations. Le ministère du travail propose au contraire un programme facilitant la reconversion professionnelle des personnes approchant l’âge de la retraite, qui veulent encore travailler (et donc cotiser) mais risquent de ne plus pouvoir le faire dans leur domaine.

La question est donc loin d’être tranchée, d’autant que les syndicats refusent tout changement dans le système actuel, et pourraient appeler à la grève. D’après Eurostat les plus de 65 ans représenteront 24.2% de la population polonaise en 2035, 36.2% en 2060.
avatar
thierry.F

Nombre de messages : 138
Age : 53
Date d'inscription : 10/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ewa Sonnet

Message  xavier le Lun 6 Oct - 17:33:54

Il est certain qu'avec les seins d'Ewa Sonnet, les pré-retraités polonais auront de quoi se mettre sous les yeux. Et en plus, ils sont naturels !

xavier
Invité


Revenir en haut Aller en bas

@xavier

Message  maxlefos le Lun 6 Oct - 22:02:38

Tout à fait d'accord. Avec des parechocs pareils, on est prêt à bosser jusqu'à la mort.

maxlefos
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dans le mur.

Message  Alotar le Mar 7 Oct - 8:46:08

La Pologne est mal gérée et va dans le mur. Elle se vide de ses jeunes travailleurs et intellectuels. Il y a en ce moment (fin 2008) plein d’offres d’emploi en Pologne, mais avec le salaire moyen (1.200 Zl, 350 €), impossible de vivre normalement. Sans compter que les conditions de travail sont moyenâgeuses. Il n’y a pas de classe moyenne. Soit des pauvres, soit des très riches, tous véreux. Donc ceux qui le peuvent s’en vont gagner leur vie ailleurs. Sans doute que pour remplacer les jeunes Polonais partis à l’ouest, la Pologne va importer des travailleurs de l’est ?


Dernière édition par Alotar le Sam 18 Oct - 8:07:47, édité 1 fois
avatar
Alotar

Nombre de messages : 24
Age : 100
Emploi/loisirs : kayak sur le danube
Date d'inscription : 29/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Déjà

Message  william le Mar 7 Oct - 9:09:30

Cher Alotar, la Pologne n'importe pas encore de travaileurs de l'est, mais des milliers d'ukrainiens passent déjà la frontière chaque jour pour travailler en Pologne. Il en est ainsi dans la restauration, le commerce et le batiment.

william
Invité


Revenir en haut Aller en bas

finalement...

Message  ludwig le Sam 8 Nov - 20:37:48

Finalement, nous connaissons tous les mêmes problèmes. A force que nos gouvernements nous prennent pour des vaches à lait (pas comme sur la photo, snif), il ne reste plus rien.

ludwig
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ouaip

Message  jules95 le Lun 10 Nov - 14:01:26

N'empêche que la fille sur la photo, je ne sais pas qui c'est, mais elle est absolument adorrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrraaable. Plus sérieusement, il est clair qu'avec le départ massif de la force vive du pays vers l'occident (surtout la Grande Bretagne et l'Irlande), le problème du vieillissement de la population va se renforcer.

jules95
Invité


Revenir en haut Aller en bas

aucun soucis à se faire !

Message  kiss1976 le Mer 26 Nov - 13:11:56

Avec une poitrine pareille, les polonais ont de la réserve.

kiss1976
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: POLOGNE : LES PRE-RETRAITES EN DANGER (Ah bon ?)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum